Tapis de selle [SSE]


Tapis de selle

💗Le tapis de selle est un indispensable dans la sellerie d’un cavalier.

Mais comment bien choisir son tapis de selle ?



La vocation du tapis de selle est de venir protéger le dos du cheval des frottements de la selle. Il se place entre le dos du cheval et la selle. Le choix du tapis va dépendre de la selle utilisée, de la taille de l’équidé et de la discipline exercée.

En effet, la grandeur du tapis doit être adaptée à la taille de l’équidé. Pour un shetland, il sera plus petit et plus court que pour un cheval.

Autre paramètre à prendre en compte, la taille et le style de selle. Une selle classique dite selle mixte possède des quartiers standards, un tapis dit d’obstacle conviendra.
Toutefois, une selle de dressage, aux quartiers plus longs nécessitera un tapis plus long, qui descendra plus bas et évitera que les quartiers de la selle ne soient en contact direct avec le cheval. On parle alors de tapis de dressage.
Pour le Hunter, les cavaliers opteront pour la sobriété avec un tapis « forme de selle », afin qu’il soit peu visible des juges lors des notations de style.

Les cavaliers de loisir qui pratiquent la randonnée à cheval, préféreront un tapis à poches pour y glisser leur repas et leur blouson, … et les cavaliers western choisiront un tapis épais et rectangulaire pour supporter le poids de leur selle western qui sont lourdes.

En plus de la forme du tapis, il est important de faire attention à l’ergonomie du tapis. Un tapis anatomique forme une vague au niveau du garrot et libère le garrot du cheval pour éviter les points de pression sur cette zone très sensible.

Quelle matière choisir ?



Les tapis de selle sont pour la plupart en coton plus ou moins épais. Si votre cheval a un travail classique, un tapis avec un dessous en nid d’abeilles ou un tissu bambou permettra une meilleure évacuation de la transpiration du cheval et sera plus confortable pour ce dernier. De plus, ces matières permettent un séchage très rapide.

Certains chevaux ont un dos très sensible et il est nécessaire de leur apporter du confort avec un tapis en mouton véritable de type Mattes. Le mouton absorbe les chocs, et évite les frottements. Ils sont souvent utilisés par les cavaliers qui pratiquent l’endurance.

Parfois, nous avons une selle pas toujours adaptée à l’ensemble de la cavalerie que nous montons et avoir une selle attitrée à chaque cheval serait trop onéreux. Il existe donc des tapis à cales ou des amortisseurs à cales qui permettent de corriger le déséquilibre de la selle et de l’adapter au mieux au dos des chevaux.

Et le lavage : lavable en machine ?



Le conseil de ma grand-mère : laisser tremper les tapis plusieurs heures dans de l’eau froide, afin de décoller la transpiration. Ensuite, les brosser pour retirer le plus gros de la sueur et des poils. Direction, la machine à laver pour un lavage à 40°C. Toutefois, très peu d’essorage pour éviter de casser les fibres du tissu. Laisser sécher en extérieur au soleil.

Pour les tapis en mouton, faites de même, mais lavez-les avec le programme « Laine » ou « Délicat ». Une fois séché, les brosser avec une brosse ferme afin d’adoucir la laine.

Le tapis, l’accessoire de mode !



Soyons honnête, qui a moins de 5 tapis dans sa sellerie ? Il est l’accessoire qu’on aime changer plusieurs fois dans l’année, en fonction des saisons, des collections, … Certaines marques proposent même de les personnaliser selon ses envies : avec des strass, un liseré bleu-roi, un galon rose, … On peut pousser la chose en le coordonnant avec un bonnet et des bandes de travail pour avoir le total look. Sans oublier que les tapis sont personnalisables, grâce à la broderie. On y brode le nom de son poney préféré ou le logo de son club.

N'hésitez pas à découvrir notre large gamme de tapis en fonction de vos envies et de votre discipline.

Auteur de l'article: Forzy Anne-Charlotte
Date: 17/03/2022

Product added to wishlist
Product added to compare.